EST-CE QUE LES MARTINGALES EXISTENT DANS LES PARIS SPORTIFS?

Les martingales désignent un certain nombre de méthodes statistiques employées par des joueurs pour augmenter leurs chances de toucher le gain. L’ensemble des techniques de martingales courantes au casino s’exportent dans les paris sportifs. Alors, ça existe vraiment les martingales dans les paris sportifs?

Les martingales ou “comment gagner de l’argent facilement en pariant” : mythe ou réalité ?

MARTINGALES ET PARIS SPORTIFS

De façon générale, la martingale consiste à protéger sa mise de départ lorsqu’elle est perdante en ayant recours à différents procédés.L’un des procédés de martingales les plus courants aux paris sportifs consiste à miser sur une même équipe en surenchérissant la mise jusqu’au moment où le pari est gagnant. De la sorte, le joueur est certain de pouvoir remporter toutes ses mises perdantes lorsqu’il finit par gagner. Cette martingale est la plus courante en paris sportifs. A titre d’illustration vous misez 5 euros sur un match de foot (en pari simple et non pas en pari combiné car la probabilité de gain serait trop faible). Vous perdez, cela signifie que votre compte enregistre une perte de – 5 euros. Au pari suivant, vous misez la somme perdue*2 soit 10 euros. Vous perdez le pari, ce qui fait une perte de 15 euros au total. Vous doublez la mise de 10euros, ce qui fait 20 euros et cette fois-ci c’est la bonne. En gagnant, avec la multiplication de la cote, le gain total = (montant totale des pertes+mise)*cote. Le joueur couvre l’ensemble de ses pertes on parle de martingales classiques appliquées aux jeux sportifs. La technique est longue et assez hasardeuse. La seconde martingale en termes de paris sportifs consiste à parier sur des cotes supérieures ou égales à 2. Les paris doivent être combinés pour maximiser les chances. Vous comprenez qu’ici on diversifie les équipes sans arrêter de doubler la mise en cas de défaite. Le principe est le même puisqu’on surenchérit sur la mise perdue. Par contre, si je gagne, je ne double pas ma mise. La suite reprend avec une nouvelle mise et ainsi de suite. D’après les utilisateurs, cette méthode est plus rapide. C’est une martingale découlant de la méthode et adaptée aux paris sportifs. Vous pouvez également essayer la suite de Fibonacci. Ce dernier a créé une suite 1-2-3-5-8 et 13-21-34 vous aurez noté que l’addition des premiers chiffres aboutissent aux résultats du dernier. Avec ce genre de martingale, vous devez miser pour les paris sportifs ainsi : Vous misez 1 euro sur une équipe. Si vous perdez, vous misez le chiffre suivant de la suite, soit 2 euros jusqu’au moment où vous gagnez. Dès que vous gagnez le pari, il faut retourner à deux chiffres plutôt dans la suite pour déterminer la mise. Par exemple, si vous misez progressivement et que vous gagnez 13 euros, pour le pari suivant, il faudra miser 5 euros. Avec cette technique, le joueur s’assure que chaque gain rembourse les deux pertes qui ont précédé. Bien qu’il s’agisse de mathématique, on est dans le domaine de l’aléatoire, car les probabilités de s’enrichir de la sorte sont faibles.

Maintenant, à vous de jouer : placez votre premier pari sur Winamax !

FAUT-IL S’ESSAYER A LA MARTINGALE

Il est prouvé depuis fort longtemps que la martingale est plus un leurre qu’autre chose. Elle nécessite en premier lieu que le joueur soit doué en calcul et jouisse d’un raisonnement mathématique sans faille. De plus, la plupart des méthodes de martingales appliquées aux paris sportifs (ou ailleurs) nécessitent beaucoup d’argent. Pour finir, la martingale ne fait pas tant la différence. Joueurs classiques et utilisateurs de martingales font souvent le même quota de gains face à tous paris sportifs. Ce n’est pas une garantie de bénéfice fixe et régulier alors comptez avant tout sur votre capacité d’analyse.