LES COTES DE PARIS SPORTIFS

La cote est un élément incontournable pour effectuer une mise qui ne doit présenter aucun secret pour le débutant. Plus tôt il comprendra la notion de cote pour effectuer des paris sportifs, et plus vite il pourra miser en toute connaissance de cause.

Cotes pour paris sportifs

Au centre de tout pari sportif, il y a un élément déterminant : la cote. Elle représente la puissance du gain que vous recevrez en cas de victoire

LA COTE DECIMALE

En France, la cote dite décimale pour effectuer les paris sportifs est également celle qui est reconnue en Europe. Dans sa forme décimale, elle se présente avec un maximum de deux chiffres après la virgule. Cette cote représente sur chaque pari sportif, la probabilité de sa réalisation. Par exemple, la cote de Usain Bolt sur un évènement comme le championnat du monde peut être de 1.2 parce qu’il y a une chance sur une virgule deux qu’il gagne (sa victoire est donc quasiment certaine). Face à Andy Murray, celle de Richard Gasquet sera de 4 car il a une chance sur 4 de gagner. Par déduction, les cotes faibles correspondent à une forte probabilité de victoire. On ne peut pas en dire autant des cotes très fortes souvent attribuées à l’outsider. La cote est multipliée au montant de votre mise afin de déterminer le gain. Une mise de 10 euros sur la victoire du FC Barcelone (1.4) donnera comme gain 10 euros*1.4= 14 euros. Ce gain c’est le montant de la mise et du bénéfice. Votre bénéfice net sera de 14-10 = 4 euros net de bénéfice. Une cote faible n’est pas aussi rentable qu’une cote élevée mais parfois plus évidente à jouer. La cote des paris sportifs est très changeante. Elle est déterminée à partir de différentes données par des spécialistes. Ce sont des faiseurs de cote ou oddmakers. Les bookmakers se servent de ces cotes en calculant leur rémunération de 15% sur les paris. Les cotes ne sont pas fixées arbitrairement. En France, il existe une faible différence entre les cotes, car les bookmakers n’ont officiellement pas le droit de les augmenter pour attirer plus de joueurs.

Attention, les cotes sont parfois modifiées par un facteur supplémentaire dans le cas des paris à handicap.

Maintenant, à vous de jouer : placez votre premier pari sur Winamax !

JOUER A L’INTERNATIONALE AVEC TOUTES LES COTES

Si vous quittez l’hexagone, vous serez confronté à d’autres cotes pour miser sur les paris sportifs. Les cotes étrangères de paris sportifs sont différentes dans les deux pays principaux de langue anglaise : la Grande-Bretagne et l’Amérique. En Grande Bretagne : les anglais sont connus pour leur passion en ce qui concerne le jeu. La cote pour les paris sportifs est dite fractionnelle ou anglaise. Il existe une correspondance entre cette cote anglaise de paris sportifs et la cote européenne. La cote anglaise se présente sous la forme d’une fraction. Si vous l’additionnez au chiffre 1, vous obtenez la cote de paris sportifs décimale. La cote anglaise permet d’obtenir directement le montant du bénéfice réalisé par le joueur. Il faut dire que les anglo-xasons on la réputation d’être prompts en affaires. Leurs homologues américains qui jouissent de la même réputation ont pourtant un calcul de la cote pour des paris sportifs assez complexe. En Amérique : ici la cote vous renseigne du gain à réaliser si vous misez une certaine somme (toujours précisée) ou de la somme à parier pour toucher un certain bénéfice. La première cote sera alors positive et la seconde négative. Si cette cote américaine de paris sportifs ne vous emballe pas tant que cela, il faut la convertir en cote française ou européenne de pari sportif. En présence de cotes positives, vous devez prendre le montant positif, c’est-à-dire celui suivi du signe plus, le diviser par 100 puis l’additionner au chiffre 1. Pour la cote négative, c’est l’inverse, c’est le chiffre 100 qui est divisé par le chiffre négatif avant d’être additionné à 1. En agissant ainsi, vous trouverez la décimale à laquelle vous êtes tant habitué.

Il est temps de passer aux choses sérieuses, pariez maintenant sur Winamax !